Aller au contenu principal

Soutien aux chercheurs

Publier dans une revue savante

Choisir une revue où publier

Les règles de base pour publier dans une revue savante sont les suivantes :

  • Soumettre un manuscrit à un seul éditeur à la fois
  • Publier du contenu original

Voici certains critères qui peuvent être considérés lorsque vient le temps de faire un choix quant à la revue à laquelle envoyer son manuscrit :

  • La langue
  • Le public cible : professionnel, académique, etc.
  • La fréquence de publication de la revue
  • La réputation de la revue : où se situe-t-elle par rapport aux autres revues de la discipline?
  • La visibilité de la revue : est-elle indexée par les principales bases de données?
  • La revue respecte-t-elle les exigences des trois organismes subventionnaires canadiens et des Fonds de recherche du Québec en matière de libre accès? En publiant en libre accès, vous participez à la diffusion des connaissances et augmentez la visibilité de votre recherche et les citations de vos articles. Consultez la section Libre accès et la liste des rabais sur les frais de traitement d'articles pour plus de détails.

Quelques astuces

  • Cherchez dans des bases de données: On peut avoir recours à des outils comme Compare sources ou SCImago, dont les données proviennent de Scopus, pour comparer différentes revues en fonction d’indicateurs bibliométriques (voir la section "outils" du guide Bibliométrie et impact de la recherche). Le Directory of Open Access Journals (DOAJ) recense plusieurs revues légitimes en libre accès et leurs spécificités (ex: types de licences, frais de publication, temps estimé de la soumission à la publication, etc.). Pour trouver des revues francophones en sciences humaines et sociales, Érudit et Cairn.info s'avèrent utiles. 
  • Ne vous fiez pas uniquement aux indicateurs bibliométriques comme le facteur d'impact : Bien que cette pratique peut être utile pour valider la légitimité d'une revue ou pour avoir un aperçu des revues les plus citées dans un domaine, elle ne devrait pas guider complètement le choix d'une revue à laquelle soumettre son manuscrit. Bien d'autres critères peuvent s'avérer plus importants! Par exemple, il peut être mieux de publier dans la revue dont le public et la portée cadrent avec nos besoins en tant que chercheur, mais dont les indicateurs bibliométriques ne sont pas excellents, que d'envoyer son manuscrit à la revue ayant le facteur d'impact le plus élevé dans notre discipline! 
  • Consultez vos collègues : De façon générale, étant au fait de la recherche se faisant dans leur discipline, ce sont sans doute les chercheurs expérimentés qui sauront le mieux vous diriger vers les différentes revues à considérer.
  • Examinez votre revue de littérature : Les articles les plus pertinents à votre recherche ont nécessairement été publiés dans des revues d’intérêt et votre sujet de recherche est susceptible de convenir à la portée de ces revues.

Création d’un identifiant unique de chercheur : ORCID

Dans le cadre de la soumission d’un manuscrit à un éditeur de revue savante, tout comme lors d’une demande de subvention auprès d’un organisme, un identifiant ORCID peut être requis. 

L’identifiant ORCID (Open Researcher and Contributor ID) a pour but que le crédit pour la contribution d'un chercheur ou d'une chercheuse à la science lui soit justement attribué, par un identifiant alphanumérique unique utilisé sur plusieurs bases de données. Il permet d’éliminer l’ambiguïté qui pourrait exister en ce qui a trait au nom des chercheurs : différents noms (ou initiales) utilisés par un même individu, homonymie, ordre du nom et du prénom selon la culture, etc. Il est aussi possible de lier à son identifiant ORCID la plupart des profils de chercheurs créés sur diverses bases de données ou index bibliographiques comme Scopus.

Mettre à jour son profil ORCID est très avantageux pour faire rayonner ses contributions à la recherche! Pour plus d'informations, consultez cette section du guide Bibliométrie et impact de la recherche.